¤ WICCA,une religion

WICCA une religion .

La Wicca est une religion païenne ancestrale basée sur la nature. Ce n’est ni un culte, ni une secte, ni une idéologie politique mais plutôt un panthéisme cosmique, doctrine qui identifie l’univers à Dieu. Ces adeptes honorent la Déesse matricielle et le Dieu créateur. Les forces naturelles sont aussi invoquées pour les rites païens sous la forme des quatre éléments. La Wicca est surtout une manière de vivre en accord avec sa propre nature.

Un des textes fondateurs les plus importants de la renaissance wiccane au XXe siècle est le ' Livre des Ombres ' traduit de l’ouvrage anglais (Book of de Shadows) de Gérald Gardner et Doreen Valiente. Ce grimoire est le plus ancien document du genre, et certains de ses fragments semblent remonter au Temps des Bûchers. Il est composé de fragments d’origines et d’âges divers, remaniés par Gardner, et incluant les belles oraisons versifiées par Doreen Valiente (dont le credo wiccan, la Rune des sorcières et la Charge de la Déesse).

Selon la légende, Odin Dieu des magiciens aurait transmis le secret des Runes aux Germains et Slaves qui à leur tour l’auraient révélé aux celtes lorsque les Vikings ont conquis l’Irlande. Par l’interpénétration des cultures, la Wicca contemporaine s’inspire également de la Kabbale dont découle le Tarot, ainsi que la mythologie et philosophie nordique, qui sont liées aux mystères des Runes par des textes écrits en vieil islandais du XIIe et XIIIe siècle comme ' l’Havamal ', qui fait découvrir le panthéon nordique peuplé de Dieux et de Déesses et initie à ' l’Asatru ', la religion des anciens.

Les Wiccans croient à la responsabilité de leurs actions. Ils respectent les autres religions : ils ne font pas de prosélytisme (n’essaient pas de convaincre que leur religion est la meilleure). Ils considèrent qu’il y a plusieurs façons d’accéder au Divin. Les Wiccans pensent que l’on est responsable de nos actes par le libre arbitre relatif, ils se sentent responsables de leurs malheurs autant que de leurs bonheurs, de leurs réussites autant que de leurs échecs.

Pour guider leur conscience dans l’action, ils font appel à deux principes :

Retour d’énergie : Nos actions entraînent un retour d’énergie égal à celui envoyé. Si l’action est constructive, le retour est positif, si l’action est destructrice, le retour sera négatif.(la loi du choc en retour)

Loi : Fais ce que tu dois mais saches en tirer profit comme en payer le prix.

Copyright © Cellefleuille...Au Bord des Continents ... Veuillez respecter mon travail, merci !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site